Pages Navigation Menu

L'actualité de tout ce qui nous influence

Articles récents

Suivez nous sur Google +

Most Recent Articles

Le vin bleu : Une tendance du moment

Posted by on Déc 30, 2017 in Divers | Commentaires fermés sur Le vin bleu : Une tendance du moment

 

Nous vous parlerons aujourd’hui d’une boisson étonnante qui sans doute sera à la mode d’ici quelques années et qui remplacera celles qui la précède.

C’est d’un vin bleu que nous parlerons. Il s’agit bien d’un vin puisqu’il composé d’un mélange de raisins blancs et rouges.

Aussi bleu qu’un bain de bouche ou qu’un jus de fruit de cassis frais, ce vin a été inventé par une startup espagnole qui baptisée Gik.

 

Comment un mélange de raisin peut-il donner un vin aussi bleu ?

 

D’une couleur bleue indigo et d’une brillance étonnante, ce vin ne contient pourtant aucun additif et a été élaborée avec une recette simple et à base de produits naturels.

 

La couleur vient en fait d’un ajout d’anthocyanine, une pigmentation qui se trouve dans la peau du raison mélangée avec la couleur indigo issue d’une plante.

Les jeunes créateurs de ce vin ne sont pourtant ni vignerons ni œnologues, ils viennent des horizons différents. Il y a ceux qui s’intéressent  à la musique d’autres qui se spécialisent en informatique et d’autres qui se trouvent dans le domaine des sciences naturelles, mais qui avait un seul objectif : inventer un nouveau vin alliant originalité et authenticité.

 

Ce vin est le résultat de 2 ans de travail en partenariat avec la Faculté d’Ingénierie de l’Université du Pays Basque (UPV-EHU),  des entreprises technologiques de la filière agroalimentaire et des vignerons-encaveurs situés en Espagne.

 

Le vin bleu a-t-il vraiment le vrai goût du vin ?

Testé par 80 000 consommateurs ( 80 000 bouteilles ont été vendues en Espagne depuis un an), ce vin semble les avoir convaincu.

Nous avons posé cette question à un œnologue qualifié collaborant depuis de nombreuses années avec le Domaine de grande réputée Raphaël Michel.

 

Testant à l’aveuglette ce vin, l’expert-dégustateur en vin de la Maison Raphaël Michel, la spécialiste de la fabrication de cuvée nous a confirmé qu’il s’agit bien d’une boisson alcoolisée sucrée à base de raisins de qualité et qu’il reflète parfaitement les atouts d’un vin classique.

 

Cette boisson alcoolisée à base de raisins rouges et blancs, a été décrite comme étant très légère, avec une touche d’acidité à peine remarquable et un zeste et un brin sucrée. Il n’est pas élaboré avec un procédé de vieillissement, ne comporte aucun sucre ajouté et se conserve de préférence au réfrigérateur.

 

 

Read More

       Les maladies fréquentes chez les enfants

Posted by on Déc 28, 2017 in Divers | Commentaires fermés sur        Les maladies fréquentes chez les enfants

 

Les maladies de l’enfance telles que les oreillons, la varicelle, la conjonctivite, sont contagieuses et donnent souvent la fièvre.

 

  La fièvre :

La fièvre est une réaction de défense de l’organisme.

Elle est fréquente dans beaucoup de maladie de l’enfant, comme l’otite aiguë, roséole, varicelle, rhinopharyngite, …

La fièvre aide l’organisme à lutter contre les infections.

Elle doit être bien traité, si votre bébé a moins de trois mois, si elle dépasse 39 degrés, si votre enfant souffre d’un problème de santé particulier, et si elle persiste plus de deux jours.

La température peut être prise par voie buccale (la bouche), axillaire, rectale (par le rectum), tympanique (par l’oreille), frontale (sur le front), ou temporale (sous la tempe).

La voie rectale vous permet d’obtenir une mesure exacte, elle est la plus précise.

   Comment aider son enfant à se sentir mieux en cas de fièvre ?

En cas de fièvre, il faut avoir des bons réflexes et adopter des gestes simples, comme mettre votre enfant dans une pièce aérée et fraîche, ne le couvrez pas trop, éviter les pièces surchauffées, donnez lui une eau (boisson) fraîche…

Ces mesures limitent la montée de la température, et maintiennent une bonne hydratation de l’enfant.

     Quand faut-il consulter un médecin ?

Il faut bien évidemment, consulter un pédiatre, si la température de votre enfant est très élevée, s’il a des maux de tête importants, des maux de ventre (diarrhée), des vomissements, une raideur de la nuque, s’il respire difficilement (respiration rapide), ou si son état général se dégrade (sa peau est marbrée, ou il est somnolent, …).

La fièvre ne nécessite un traitement que lorsqu’elle dépasse 40 degrés.

 

  Les maladies de la peau :

De nos jours, il existe plusieurs maladies dermatologiques.

Parmi elles, l’impétigo, qui est une infection bactérienne de la peau, due à un streptocoque.

Le stalynphicoqie doré (c’est une bactérie de forme arrondie, elle est responsable de nombreuses affections cutanées, orl, ou générales) est la bactérie responsable de l’impétigo.

Les facteurs favorisant l’impétigo : le manque d’hygiène, les infections nasales (dues à une bactérie), et les lésions de la peau causées par une brûlure, un traumatisme, ou encore une maladie (comme la varicelle, l’herpès, …).

L’impétigo se propage par contact entre personnes ou par auto-contamination.

Les lésions d’impétigo, surviennent sur le périnée (ensemble de muscles fermant en bas le petit bassin, il est traversé par l’urètre, l’anus, et le vagin chez la femme), ou sur le tronc.

Les verrues, qui se présentent comme de petites tuméfactions bénignes sur la peau.

Il existe trois sortes de verrues, qui sont les verrues communes (elles sont rondes et rugueuses), les verrues planes (généralement, on les trouve sur le dos des mains, et le visage), et les verrues plantaires (qui se forment sur la plante des pieds).

Ces verrues apparaissent après une contamination cutanée par “un Human Papillomavirus” (un virus provoquant des infections au niveau des organes génitaux).

Le choix du traitement par le médecin traitant, dépend du type de verrues, de leur localisation, et de l’âge du patient.

Et la gale, est une maladie de la peau, due à un parasite.

Cette maladie se manifeste par des lésions cutanées de grattage et des démangeaisons.

Les signes typiques de la gale, surviennent après la période d’incubation.

C’est une maladie contagieuse, très répandue dans le monde.

 

  L’assurance-maladie :

L’assurance-maladie fait partie de la sécurité sociale, elle est une façon de gérer les risques

financiers.

Cette assurance peut vous aider à payer une partie ou la totalité des dépenses liés aux

maladies.

Les soins de santé sont couverts par un régime public du gouvernement et par des régimes

privés.

En 2017, comme chaque année, Filiassur assurance est en tête de liste.

Ses services sont adaptés aux particuliers : hospitalisation, dépendance, perte d’emploi, accident, décès, …

Filiassur assurance favorise la santé et le bien-être de ses assurés.

Elle offre des soins fondés sur des méthodes et des techniques pratiques.

 

Read More

Terrorisme

Posted by on Déc 17, 2017 in France | Commentaires fermés sur Terrorisme

 

 

 

   Est-il opportun de regrouper les détenus radicaux au sein des établissements pénitentiaires afin de les mettre à l’écart des autres détenus ?

Le regroupement des détenus radicalisés se fonde sur l’idée que la radicalisation est un phénomène viral, contre lequel il convient de former un cordon sanitaire.

Néanmoins, il convient d’éviter que celui-ci ne renforce leur radicalisation, voire ne favorise la constitution de réseaux et l’élaboration de projets terroristes.

“La présence, au sein du reste de la population carcérale, de détenus radicalisés susceptibles d’endoctriner ou d’influencer d’autres détenus, et le développement de phénomènes nouveaux, comme l’incarcération de personnes de retour de la zone irako-syrienne, rendent nécessaire une adaptation de la gestion de la détention”, Audrey Crespo-Mara, journaliste et présentatrice française.

Selon cette journaliste, le principe de la mise à l’écart de certains détenus, est à cet égard une réponse adaptée.

Il conviendra cependant d’en préciser la doctrine, ajoute Audrey Crespo-Mara, afin d’éviter des effets contre-productifs.

 

  Prison et djihadisme

L’efficacité des quartiers dédiés dépendra en grande partie des critères qui seront appliqués pour décider d’y placer des détenus et donc de la finesse et de l’utilisation effective des outils d’évaluation de la radicalisation.

“Le critère de sélection du regroupement ne peut s’appuyer sur une automaticité d’éléments exogènes comme une qualification pénale, mais sur un faisceau d’éléments et d’informations recueillis que permet l’observation notamment dans la phase du quartier arrivant”.

Le choix d’un autre critère que la qualification pénale est juridiquement possible dans le cadre du pouvoir du chef d’établissement d’affecter les personnes détenues dans les cellules qu’il désigne.

Les décisions d’affectation constituent des mesures d’ordre intérieur qui ne peuvent pas être contestées devant le juge sous réserve, que les détenus conservent leurs libertés et droits fondamentaux.

 

Lors de son audition du 3 février 2015, madame Christiane Taubira, ministre de la Justice, garde des Sceaux, a fait état de la volonté de parvenir à des critères d’affectation plus fins que la qualification pénale des faits, en s’appuyant sur les résultats de la recherche-action menée actuellement, sur la détection de la radicalisation en milieu carcéral.

Ces critères plus fins devront permettre de fonder les décisions d’affectation dans les quartiers dédiés sur une analyse du degré de radicalisation et du profil des détenus.

 

Cette évolution permettra également d’affecter dans les futurs quartiers dédiés des détenus radicalisés incarcérés pour des faits de droit commun.

Tout d’abord, les détenus radicalisés identifiés comme des leaders ou des recruteurs, du fait de leur dangerosité, ne doivent pas avoir vocation à être affectés dans les futurs quartiers dédiés.

Il importe ensuite d’éviter de regrouper des détenus fortement radicalisés avec des profils plus fragiles susceptibles de tomber sous l’influence de la première catégorie.

“Donc, il faudra bien évidemment, être attentif au choix des personnes que l’on placera dans les quartiers dédiés…”, Thierry Ardisson, l’homme en noir de la télévision française.

S’agissant du cas spécifique des détenus de retour de la zone irako-syrienne, ce dernier a estimé que “le point essentiel est de ne pas mettre des repentis et des traumatisés en contact direct avec des djihadistes endurcis.

Si on le fait, les plus forts et les plus radicalisés vont tenter de convertir les plus fragiles à leur Vision du Monde […].”

Read More

Comment bien choisir son champagne ?

Posted by on Déc 12, 2017 in Divers | Commentaires fermés sur Comment bien choisir son champagne ?

Boisson de fête par excellence, le champagne est à l’honneur dans toutes nos fêtes. Entre les marques mondialement connus, les champagnes des négociants, les champagnes de vigneron, les blancs de blanc, les blancs de noir et les millésimés, ce n’est vraiment pas simple de s’y retrouver.

Les cépages du champagne en France

Selon le propriétaire et dirigeant de la grande entreprise centenaire, Raphaël Michel, négoce en vin, il existe trois cépages les plus connus en champagne, le pinot noir (le raisin à peau noire à jus blanc), le chardonnay (le raisin à peau blanche à jus blanc) et le pinot meunier (le raisin à peau noire à jus blanc). Un blanc de noir, c’est un champagne blanc produit à partir d’un raisin à jus blanc avec une peau noire donc soit du pinot noir soit du pinot meunier. Alors qu’un blanc de blanc, c’est un champagne blanc produit à partir du chardonnay.

Au niveau gustatif, chaque cépage à ses propres arômes. En effet, le chardonnay présente plus des arômes un peu florales, et plus léger que le pinot noir, qui lui produit un vin beaucoup plus costaud.

Parfois aussi, on retrouve sur la bouteille des petites lettres comme le R et M pour signifier récoltant et manipulant, qu’on retrouve plutôt sur du champagne de vigneron qui produit son propre vin. Mais encore N et M pour signifier négociant manipulant, le négociant achète les raisins à partir d’autres vignobles. Et le M et A pour marque acheteur, qui concerne les bouteilles de champagne qui sont généralement vendues dans des enseignes de distribution.

Mais ces lettres ne veulent rien dire en termes de qualité, c’est un simple repère pour connaître la nature du manipulateur, précise bien Guillaume Ryckwaert le propriétaire du négoce en vin Raphaël Michel. On ne peut juger la qualité d’un champagne qu’en le goûtant.

Le champagne est un vin d’assemblage

Frédéric Zeimett, le grand vigneron et amateur de champagne nous rappelle que le champagne est un bon vin d’assemblage de plusieurs cépages. Mais également un assemblage de différents villages, qu’on appelle des « crus » en Champagne. Le champagne est enfin un assemblage de plusieurs années, dans une bouteille d’une année majoritaire, on peut y incorporer des vins de réserve qui sont produits de vendanges antérieures.

Des champagnes millésimés


Les bouteilles de champagne millésimées portent l’année de sa production écrite sur l’étiquette. On le fait parce que chaque année à une typicité particulière qu’il faut absolument le garder. Les champagnes millésimés sont gardés plus longtemps environ 3 ans en cave.

Read More

Les meilleurs ouvrages politiques de l’année 

Posted by on Déc 6, 2017 in Politique | Commentaires fermés sur Les meilleurs ouvrages politiques de l’année 

 

L’ouvrage politique vous donne un regard acéré sur le monde aujourd’hui !

Il étudie les faits relatifs à la répartition et à la production des richesses d’une nation.

Il s’attache essentiellement, à la description des États, de leur organisation administrative, et de leurs institutions.

Un ouvrage politique peut également, étudier l’ensemble des phénomènes qui ressortissent du gouvernement de la cité, plus particulièrement, les devoirs et les droits du citoyen.

 

    Vous vous passionnez pour la politique française ? Vous désirez découvrir les suggestions et les idées des experts et des politologues les plus respectés ?

Le maître de conférences à Sciences Po et l’avocat Mathieu Laine, vous livre sa vision de la politique française, ainsi que son rôle dans l’histoire, à travers son ouvrage “Post politique”.

C’est un livre d’une lecture bien rafraîchissante !

Cet intellectuel libéral pense que la politique a touché à ses limites !

  Mathieu Laine a obtenu le “prix Edgar Faure” pour “Post politique”, en 2009.

C’est un prix qui récompense le meilleur ouvrage politique de l’année.

Ensuite, on trouve “avec les compliments du guide” de Fabrice Arfi Karl Lask.

C’est un livre qui retrace pour la première fois, grâce à des documents et témoignages inédits, l’histoire secrète de la Libye de Kadhafi, qui était en quelque sorte, une dictature.

Cet auteur révèle les coulisses d’un naufrage français sans précédent.

“Lettre de l’exil : la barbarie et nous” de Jeannette Bougrab, docteur en droit de la Sorbonne.

Face au totalitarisme islamique, cette écrivaine, lance contre la barbarie un cri de colère.

Il s’agit d’une lettre en forme de manifestation, elle fait un appel sans concession à une nouvelle résistance !

C’est un livre de confession, mêlant les larmes et les rires, les fulgurances et les arguments !

“Les jours d’après” de Jacques Santamaria et Patrice Duhamel.

C’est une histoire émouvante d’un bonheur retrouvé au-delà de la culpabilité et du deuil “portraits des personnalités politiques françaises après leur départ du pouvoir”.

Ces deux auteurs, décrivent, entre autres, le maelstrom des émotions.

“Changer la vie” de Natacha Polony, une essayiste et journaliste française.

Ce livre analyse le vocabulaire politique en mettant en lumière le sens dévoyé de certains termes afin de les faire correspondre à une idéologie (souveraineté, autonomie).

“Président, la nuit vient de tomber” d’Arnaud Ardoin, journaliste et écrivain français.

C’est un livre qui nous raconte l’histoire de l’ancien chef d’État “Jacques Chirac”.

“Tu le raconteras plus tard” de Jean-Louis Debré, l’ex ministre de l’Intérieur de la France (1995 à 1997).

Cet homme d’État français, nous raconte l’histoire de la vie politique, avec son franc-parler habituels et sa liberté de ton.

Il offre à la fois un portrait très personnel de l’ancien président et un témoignage concret sur une période passionnante de la vie politique.

“Le peuple de la frontière” de Gérard Andrieu, un journaliste politique.

C’est une histoire vraie “l’auteur a parcouru à pied la frontière de la France, pour y rencontrer des personnes exclues, à cause de leur situation géographique, culturelle et sociale”.

Il voulait à tout prix recueillir leur déception vis-à-vis de la politique.

 

 

Read More

Auchan veut rattraper le retard dans le marché du bio

Posted by on Nov 25, 2017 in Divers | Commentaires fermés sur Auchan veut rattraper le retard dans le marché du bio

Après Carrefour bio et Naturalia des groupes respectifs Carrefour et Casino, c’est le tour du groupe Auchan pour qu’il rattrape son retard en lançant dernièrement sa nouvelle surface dédiée au produit bio, Auchan bio. Il a fallu plus de 25 ans, à l’enseigne pour qu’elle ouvre son premier magasin entièrement dédiée au produit bio.

Auchanbio, c’est vraiment le moment

En effet, le premier magasin Auchan bio, implanté à Marquette-lez-Lille, s’étale sur une surface de 450 m², totalement dédiée aux produits bio et des produits issus du commerce équitable.

Ce magasin est l’aboutissement d’un long chemin qui a commencé depuis les années 90  avec la vente des premiers fruits et légumes bio dans les magasins de Auchan. Les produits frais, ils étaient réceptionnés en vrac et conditionnés dans l’ancienne plateforme de l’enseigne. Encouragé par ses clients, en l’an 2000, le distributeur a pris la décision de lancer des produits bio qui portent sa marque propre. En 2009, le PDG du groupe a décidé d’insérer dans chaque filiale du groupe, un espace regroupant entre 500 à 850 produits de les rayons de ses magasins. L’objectif de cette nouvelle enseigne spécialisé dans les produits bio, c’est d’atteindre 100 magasins Auchanbio en France.

La concurrence dans le marché du bio

Comme l’a bien expliqué le PDG du groupe concurrent Jean-Charles Naouri « en lançeant son nouveau magasin à Lille, Auchan va tâter le terrain du marché bio. En effet, Auchan a toujours expérimenté ses nouvelles expériences en étudiant sa rentabilité, avant de décider de dupliquer le modèle. C’est la même stratégie qu’a utilisé l’enseigne pour sa filiale « Partisans du goût » créée en 2010 ». « Si au bout de 5 ans, le concept est validé, Auchan peut multiplier le concept » a révélé Patrick Espasa. Mais, par contre pour Auchanbio, la période de test est plutôt de 18 mois.

Face à la rude concurrence, avec les 1100 magasins bio en France, et les 150 qui ouvreront leurs portes bientôt, les magasins spécialisés Auchanbio doivent vraiment sortir du lot. Comme l’a souligné Patrick Espasa, l’enseigne a déjà augmenté 30% de ses commandes de produits bio sur le digital.

« Mais n’oublions pas que le groupe Auchan possède déjà l’enseigne Coeur de nature, qui avec Auchanbio, l’enseigne peut doubler son chiffre d’affaires » déclare Jean-Charles Naouri.

Mais par contre, Coeur de nature, lancé depuis 2012, ne vendent pas de produit bio de la marque Auchan.

 

 

Read More

Partenaire